Newsletter du 6 mars : “64 mesures directes pour vos clubs”

Chères amies, chers amis,

Très prochainement, vous aurez à choisir le chemin à prendre pour notre fédération.

Depuis plus d’un an, mon équipe et moi-même avons construit avec vos contributions un programme ambitieux, étayé, chiffré afin de placer le jeu d’échecs au rang qu’il mérite dans notre société et dans nos vies.

Lire l'article
Rémunérer un dirigeant : les détails juridiques

Rémunérer un dirigeant : les détails juridiques

Depuis quelques jours, nous faisons face à une campagne de désinformation où des opposants tentent de faire croire que la Fédération ne peut verser de rémunération à ses dirigeants en raison de la reconnaissance d’utilité publique dont elle bénéficie depuis 2015.

C’est évidemment faux.

Notre équipe a travaillé juridiquement le sujet en profondeur. La légalité de cette mesure est pleine, et ceux qui tentent de faire croire le contraire sont des étourdis, ou plus probablement des menteurs.

Lire l'article
La rémunération du Président en 10 points : en finir avec les fausses rumeurs

La rémunération du Président en 10 points : en finir avec les fausses rumeurs

Depuis le début de la campagne, notre liste est absolument transparente sur le statut de dirigeant rémunéré envisagé pour Éloi Relange (alors que l’ensemble de la liste Ouverture s’engage à œuvrer bénévolement).

Cette position sans ambiguïté est une marque de respect pour nos électeurs, quand il est si facile de rester flou… (pour l’un de nos concurrents “se rémunérer quand la situation le permettra”, ou pour l’autre prétendre le bénévolat alors que ses sociétés commerciales lui assurent des revenus colossaux grâce notamment aux contrats passés avec les villes également organisatrices d’évènements fédéraux…).

Cette décision collective est un choix réfléchi et cohérent avec notre vision de la FFE de demain. Cette clarté dans la position s’appuie sur trois fondements :

  • La transparence des finances due aux clubs et aux licenciés
  • La contrainte absolue de ne pas augmenter les dépenses de fonctionnement de la FFE
  • La nécessité d’avoir un dirigeant de fédération au cœur d’un siège résolument orienté vers le service aux clubs, au cœur des dossiers pour mieux les mener, et impliqué dans les indispensables réformes de développement et de pérennisation
Lire l'article
Se relever de la crise sanitaire

Se relever de la crise sanitaire

La crise sanitaire a affecté l’ensemble du mouvement sportif et associatif. Si certains clubs ont pu basculer sur des cours par visio, d’autres se retrouvent fermés et ont perdu une partie importante de leur effectif. Notre équipe a le devoir de proposer des mesures fortes pour retrouver nos licenciés et attirer de nouveaux publics.

Ces mesures adaptées aux clubs sont autant d’outils pour redonner l’envie de se projeter sur des lendemains plus réjouissants. Nous avons écouté les demandes du terrain, abandonné à son sort depuis un an.

Un objectif : donner un horizon à tous les clubs et leur permettre de retrouver leurs adhérent⋅e⋅s pour repartir de l’avant.

Lire l'article
Notre réponse à l’association Échecs & Mixte

Notre réponse à l’association Échecs & Mixte

L’association Échecs & Mixte a interpellé notre liste (ainsi que les listes concurrentes) sur notre projet et notre vision pour le « secteur féminin ». Vous pourrez trouver ici le courrier qui nous a été envoyé, et nous publions ci-dessous notre réponse qui vient en complément de notre fiche programme détaillée sur le sujet : Les Femmes et les Hommes au centre de l’Échiquier.


Bonjour,

Nous tenons à remercier l’association Échecs & Mixte pour son implication dans cette campagne. Nous venons de publier sur notre site internet notre fiche programme sur la mixité : Les Femmes et les Hommes au centre de l’Échiquier. Nous vous invitons à la lire car elle développe notre vision d’ensemble sur la place des femmes dans notre fédération et nous semble répondre à beaucoup d’interrogations que vous posez dans votre lettre.

Lire l'article

Newsletter du 26 janvier : “Affluence pour nos projets : 7 rendez-vous en visioconférence encore disponibles”

Chères amies, chers amis,

Depuis deux semaines, nous avons commencé notre « tour de France virtuel » afin d’aller à votre rencontre dans vos régions malgré cette crise sanitaire, qui continue malheureusement de faire souffrir nos clubs. Nous étions la semaine dernière en Pays-de-la-Loire et en Occitanie, avec à chaque fois une superbe participation.

Je tiens à vous remercier au nom de tous mes colistiers d’être venus si nombreux découvrir notre équipe, discuter de notre projet et nous poser les questions qui vous tiennent à cœur. Ces échanges francs et passionnés témoignent des fortes attentes placées en notre liste pour construire une fédération au service des clubs,  pour développer notre discipline et rebâtir nos liens avec les partenaires institutionnels et mécènes.

Lire l'article

Newsletter du 8 janvier : “À votre rencontre : nos réunions en visioconférence”

Mes chères amies, mes chers amis,

Je souhaite, en compagnie de mes colistières et de mes colistiers, vous présenter à chacune et à chacun mes meilleurs vœux pour cette année 2021. L’année qui vient de s’achever a été particulièrement éprouvante pour notre société. Les clubs sportifs, et en premier lieu nos clubs d’échecs, ont payé le prix fort de cette crise sanitaire. Je n’ignore pas que les premiers défis qui attendent l’équipe élue le 3 avril prochain seront de taille. Ils viseront prioritairement à donner aux clubs et aux acteurs échiquéens qui en ressentent le besoin les moyens d’un nouveau départ.

Le 3 avril 2021, vous aurez l’opportunité de voter pour une nouvelle équipe qui décidera de la destinée de notre discipline. Nous devons aussi être conscients que les circonstances ont amené au jeu d’échecs un nouveau public. Le nouveau comité directeur devra être travailleur, innovant et rassembleur pour saisir cette opportunité qui nous est offerte.

Lire l'article

Newsletter du 22 décembre : “2 AG pour rien : la dernière manœuvre de Bachar Kouatly”

Chers amis,
J’ai pris connaissance du contenu de la requête déposée par Bachar Kouatly au tribunal de Nanterre, dont la conséquence a été le maintien à titre provisoire du Comité Directeur par une décision du 11 décembre 2020. Cette décision suscite le plus grand étonnement, tant le contenu est éloigné du résultat du vote des clubs le 5 décembre 2020.

Et pour cause : appuyée par un argumentaire largement approximatif, voire erroné, la requête déposée a prioritairement demandé la prorogation du Comité Directeur. Les clubs avaient pourtant majoritairement voté pour l’alternative proposée : la nomination d’un administrateur provisoire pour les mois qui nous séparent de l’Assemblée Générale élective du 3 avril 2021. Mais ce souhait a été relégué au titre d’une demande subsidiaire, c’est-à-dire présenté comme un choix secondaire si la prorogation n’était pas retenue. Or sur requête, un juge n’est pas sollicité pour comparer les demandes, mais bien pour accepter la première question qui lui a été posée, au regard des éléments qui lui sont présentés.

Le 9 décembre 2020, précédant la dernière réunion du Comité Directeur qui n’en a jamais été averti, Bachar Kouatly a donc volontairement trahi les clubs qu’il représentait, dans le seul but d’obtenir le scénario qu’il avait imaginé.

Lire l'article
Décryptage : comment Bachar Kouatly a trahi le vote des clubs

Décryptage : comment Bachar Kouatly a trahi le vote des clubs

Le 15 décembre dernier, la directrice générale de la FFE publiait sur le site fédéral un communiqué annonçant le maintien du Comité Directeur par décision du Tribunal de Nanterre. L’ordonnance est ici.

Tandis que beaucoup de présidents s’interrogeaient sur les raisons qui avaient poussé la juge à passer outre le vote des clubs en Assemblée Générale souveraine, les partisans de Bachar Kouatly criaient victoire, arguant d’une décision « de bons sens », « documentée, après une étude de droit ».

Mais en réalité, comme nous le dévoilons ci-dessous, si la prorogation du mandat du comité directeur a été ordonnée par la juge, c’est parce que c’est ce qui lui a été demandé par Bachar Kouatly, contrairement à ses engagements devant l’Assemblée Générale.

La requête que nous publions en intégralité démontre la tromperie orchestrée par Bachar Kouatly pour parvenir à ses fins.

Lire l'article
Maintien du comité directeur : notre communiqué

Maintien du comité directeur : notre communiqué

Chers amis,

Nous avons pris connaissance avec stupéfaction du communiqué fédéral annonçant le maintien à titre provisoire et jusqu’à l’Assemblée Générale élective du 3 avril 2021 des mandats des membres du Comité Directeur et du bureau fédéral de notre fédération.

Cette décision suspend donc le résultat du vote des clubs, qui avaient décidé majoritairement et démocratiquement la non prorogation du Comité Directeur de la FFE.

Lire l'article