Newsletter du 8 janvier : “À votre rencontre : nos réunions en visioconférence”

Mes chères amies, mes chers amis,

Je souhaite, en compagnie de mes colistières et de mes colistiers, vous présenter à chacune et à chacun mes meilleurs vœux pour cette année 2021. L’année qui vient de s’achever a été particulièrement éprouvante pour notre société. Les clubs sportifs, et en premier lieu nos clubs d’échecs, ont payé le prix fort de cette crise sanitaire. Je n’ignore pas que les premiers défis qui attendent l’équipe élue le 3 avril prochain seront de taille. Ils viseront prioritairement à donner aux clubs et aux acteurs échiquéens qui en ressentent le besoin les moyens d’un nouveau départ.

Le 3 avril 2021, vous aurez l’opportunité de voter pour une nouvelle équipe qui décidera de la destinée de notre discipline. Nous devons aussi être conscients que les circonstances ont amené au jeu d’échecs un nouveau public. Le nouveau comité directeur devra être travailleur, innovant et rassembleur pour saisir cette opportunité qui nous est offerte.

Lire l'article

Newsletter du 22 décembre : “2 AG pour rien : la dernière manœuvre de Bachar Kouatly”

Chers amis,
J’ai pris connaissance du contenu de la requête déposée par Bachar Kouatly au tribunal de Nanterre, dont la conséquence a été le maintien à titre provisoire du Comité Directeur par une décision du 11 décembre 2020. Cette décision suscite le plus grand étonnement, tant le contenu est éloigné du résultat du vote des clubs le 5 décembre 2020.

Et pour cause : appuyée par un argumentaire largement approximatif, voire erroné, la requête déposée a prioritairement demandé la prorogation du Comité Directeur. Les clubs avaient pourtant majoritairement voté pour l’alternative proposée : la nomination d’un administrateur provisoire pour les mois qui nous séparent de l’Assemblée Générale élective du 3 avril 2021. Mais ce souhait a été relégué au titre d’une demande subsidiaire, c’est-à-dire présenté comme un choix secondaire si la prorogation n’était pas retenue. Or sur requête, un juge n’est pas sollicité pour comparer les demandes, mais bien pour accepter la première question qui lui a été posée, au regard des éléments qui lui sont présentés.

Le 9 décembre 2020, précédant la dernière réunion du Comité Directeur qui n’en a jamais été averti, Bachar Kouatly a donc volontairement trahi les clubs qu’il représentait, dans le seul but d’obtenir le scénario qu’il avait imaginé.

Lire l'article

Newsletter du 2 décembre : Les clubs sont souverains

Chères présidentes, Chers présidents,

Le samedi 5 décembre, l’Assemblée Générale décidera de la suite à donner à la vacance de gouvernance de la FFE. Le choix binaire laissé aux clubs par M. Kouatly est incompréhensible : la prorogation du Comité Directeur ou la sollicitation d’un administrateur judiciaire et les coûts associés.

Pourtant, le 31 octobre dernier, les clubs ont déjà rejeté la proposition de prorogation du Comité Directeur avec un espoir largement exprimé : celui de préférer une administration intérimaire, nommée parmi nos rangs fédéraux, approuvée par tous. Le 7 novembre 2020, j’ai d’ailleurs rappelé au président Kouatly ce vœu par un courriel, en formulant une proposition conforme à ce qui avait été souhaité le 31 octobre.

Lire l'article

Newsletter du 14 septembre : Soutenez-nous pour l’AG FFE du 26 septembre

Bonjour ,

Dans 15 jours se tiendra l’AG de la FFE, moment démocratique important, ou tous les clubs sont amenés à voter.

Comme je vous en parlais dans notre précédente newsletter, le Président a décidé d’annuler l’élection prévue le 5 décembre prochain, amenant notre Fédération face à un risque sans précédent : la possible mise sous tutelle administrative à nos frais, voire le retrait de l’agrément sport, sanctions appliquées par le ministère des sports en cas de non respect des statuts.

Cette crise vient de l’entêtement de l’équipe en place à vouloir organiser les élections en avril, alors que les statuts imposent une durée de 4 ans de mandat maximum, soit une élection le 10 décembre au plus tard.

Tous les acteurs indépendants ont confirmé que l’élection ne pouvait se tenir au delà du 5 décembre :

  • le Comité National Olympique et Sportif Français ; (voir l’avis de conciliation) ;
  • le ministère (en confirmant que seul une AG en configuration modification des statuts  pouvait autoriser un dépassement au delà des 4 ans de mandature) ;
  • la CSOE (Commission de Surveillance des Opérations Électorales).
Lire l'article

Newsletter du 22 juillet : Conflit d’intérêts confirmé – Élections annulées

Bonjour ,

Le monde des échecs reprend lentement ses repères. Nous attendons tous avec impatience la rentrée de septembre et le retour progressif des activités. Elles se feront grâce aux dirigeants des clubs, qu’ils en soient remerciés. Je vous souhaite à toutes et à tous un excellent été en attendant la reprise.

Ces derniers mois, la situation au sein de l’administration de la FFE s’est fortement dégradée avec la démission du Directeur Général Jérôme Valenti, le départ du Vice-Président Gilles Betthauser et l’éviction du secrétaire général Stéphane Escafre. Ces changements sont la conséquence directe d’une gouvernance défaillante accentuée par l’échéance des élections et la sortie du rapport de l’IGESR confirmant la situation de conflit d’intérêts patent du président de la FFE. L’équipe restreinte qui dirige actuellement la Fédération a décidé unilatéralement, à l’encontre des lois et de nos statuts, d’annuler une nouvelle fois l’élection pour la repousser à une date inconnue. Cette annulation est intervenue quelques jours après le dépôt de notre nouvelle liste. Notre analyse est ici : « Conflit d’intérêts confirmé – Élections annulées »

La liste OUVERTURE, que je conduis depuis janvier, a pour objectif de proposer un projet ambitieux autour d’une équipe de colistiers au service de l’intérêt général et du développement de notre sport. Nous sommes très fiers de vous présenter aujourd’hui les premiers soutiens de notre démarche. 484 personnes, dirigeants de clubs, de ligues, de comités, joueurs, entraîneurs, organisateurs ou simplement spectateurs engagés. J’en profite pour remercier et encourager le parrain du comité : Maxime Vachier-Lagrave, qui se prépare actuellement pour l’acte 2 du tournoi des candidats qui devrait se tenir fin septembre.

Amitiés échiquéennes,

Eloi Relange
Grand-Maître International
Candidat à la présidence de la FFE

Newsletter du 20 avril : Nos proposition pour les ligues et les comités

Bonjour,

La situation sanitaire qui touche notre société a des répercussions très importantes sur le monde du sport, et sur notre fédération. Elle perturbe nos habitudes, le calendrier de nos compétitions nationales, la vie de nos clubs, et bien sûr le déroulement de l’élection d’un nouveau comité directeur fédéral.

Cela étant, elle est aussi l’occasion de réfléchir aux lendemains et d’imaginer comment nous pourrions faire progresser les structures qui encadrent la façon que chacun a de vivre la pratique du jeu d’échecs. Pour de nombreux clubs, les décisions prises par la FFE sont trop lointaines, trop abstraites.

Or, ce sont bien les clubs, les comités départementaux, les ligues, qui savent le mieux s’inspirer des réalités de terrain, et qui sont le plus à même de permettre la naissance d’un fonctionnement efficace pour tous, par la force de leurs propositions.

Dans cette lettre, j’aimerais vous faire découvrir le profond attachement de notre équipe au principe fondamental de décentralisation, et vous présenter quelles seront les mesures qui permettront les améliorations que nous souhaitons tous.

Nous avons naturellement donné notre accord aux instances fédérales pour reporter  la date de l’Assemblée générale élective du 6 juin 2020. Nous ignorons pourquoi l’équipe en place s’est fixé au contraire comme objectif de recommencer tout le processus électoral à zéro, et d’alourdir cette élection d’absurdes complications administratives. L’allongement de la campagne permet pourtant l’amélioration du débat d’idées, et la possibilité pour chacun de participer à l’élaboration de la FFE de demain.

Je veux remercier mes colistiers, et les nombreux acteurs échiquéens qui participent depuis le mois de janvier à ce nécessaire travail de remise en question. Le travail présenté aujourd’hui est le fruit de cette belle collaboration.

Amitiés échiquéennes,

Eloi Relange
Grand-Maître International

Newsletter du 18 mars : Elections FFE le 6 juin 2020 – Présentation de la liste OUVERTURE

Bonjour,

Le 6 juin 2020, vous voterez pour élire les nouveaux dirigeants de la Fédération Française des Échecs. C’est un moment clé pour notre fédération et pour notre sport.

Je vous présente aujourd’hui une équipe dynamique, compétente, ambitieuse : véritable renouveau possible pour notre Fédération.

Le changement est nécessaire pour relever tous les défis imposés par l’évolution de notre société qu’ils soient technologiques, sportifs, ou médiatiques.

Pour suivre cette campagne et pouvoir vous engager, en conscience, sur le vote du 6 juin 2020, je vous invite à prendre connaissance et à suivre les 2 sites de campagne :

Et bien entendu la rubrique élection du site de la Fédération : echecs.asso.fr

Je reviendrai vous informer régulièrement, par cette newsletter, de l’évolution de nos déplacements, de nos soutiens, et surtout de nos propositions concrètes.

Si vous souhaitez en discuter avec moi ou un membre de notre équipe, c’est très simple, vous pouvez programmer un rendez-vous en ligne sur cette page ou répondre directement à ce mail.

Amitiés échiquéennes,

Eloi Relange
Grand-Maître International